6 Commentaires

Bravo pour ce bilan. On fait souvent l'erreur de vouloir tout faire en temps : écrire et corriger. Mais il vaut mieux écrire le 1er jet et ensuite corriger comme tu as fait. Et nous sommes d'accord, plus il y a de personnages, plus c'est compliqué !

Expand full comment
author

Hello Anne ! Tout à fait d'accord, ça m'a beaucoup aidé de voir le livre comme une maison à construire et plus comme un mur sur lequel tu passes des couches successives de peinture... La peinture c'est bien, mais ça vient à la fin :)

Expand full comment
mai 21, 2023Liké par Alexandre Courbin

Bonjour Alexandre,

Je suis toujours épaté par la lucidité et le recul dont tu fais preuve à propos de ton propre travail. C'est rare ! Bravo !

J'ai vĂ©cu les mĂȘmes Ă©tapes que toi (tu le sais dĂ©jĂ ) et je partage les mĂȘmes conclusions, y compris sur le nombre de personnages principaux : mon roman suivant n'en aura qu'un seul... au lieu de sept dans le premier.

Les mĂȘmes conclusions que toi, sauf peut-ĂȘtre un bĂ©mol et une remarque :

=> la remarque, c'est que lorsqu'on a tendance Ă  ĂȘtre perfectionniste, comme je le suis, c'est trĂšs compliquĂ© de ne pas tout corriger Ă  la fois... par exemple, c'est difficile de laisser traĂźner des fautes de frappe, mĂȘme en rĂ©flĂ©chissant Ă  la structure ! A force de travail, je commence Ă  savoir focaliser sur l'aspect que je veux amĂ©liorer, je progresse.

=> le bĂ©mol, c'est que pour un premier roman, passer par toutes ces Ă©tapes (pour toi comme pour moi), c'est certes du temps, mais pas du temps vraiment perdu : c'Ă©tait sans doute nĂ©cessaire pour bĂątir son expĂ©rience personnelle, sa compĂ©tence. On peut le prendre comme des exercices d'Ă©criture ou exercices de style, mĂȘme si au final on ne garde pas ce qu'on a rĂ©digĂ©, dans le texte dĂ©finitif. Il faut avoir pris des chemins de traverse pour bien comprendre l'intĂ©rĂȘt d'utiliser la route principale. Et parfois s'en Ă©loigner, mais cette fois, Ă  dessein. Ce qui serait dommage et vraiment une perte de temps, serait de construire le deuxiĂšme roman et les suivants comme on l'a fait pour le premier, sans tenir compte de l'expĂ©rience accumulĂ©e. Je suis sĂ»r que tu t'appuieras sur ce que tout ce travail t'a apportĂ©, je n'ai aucun doute lĂ -dessus.

Passe un excellent dimanche et Ă  trĂšs bientĂŽt pour la suite !

(pas sur Instagram que je ne connais pas et ne pratique pas, désolé - pas plus que Twitter)

Georges

Expand full comment
author

Hello Georges ! Effectivement, je n’en serais certainement pas arrivĂ© lĂ  si je n’étais pas passĂ© par toutes ces Ă©tapes... mais je pense que c’est vraiment clĂ© d’ĂȘtre rĂ©guliĂšrement capable de lever la tĂȘte de son manuscrit pour remettre en question la maniĂšre dont on travaille, et chercher Ă  l’optimiser ! Le perfectionnisme peut mĂȘme devenir notre ennemi si on cherche Ă  tout optimiser Ă  chaque relecture.

De mon cĂŽtĂ© pendant la relecture, j’ajoutais un commentaire quand je voyais une rĂ©pĂ©tition / une tournure dĂ©plaisante, mais je ne corrigeais pas tout de suite. Je dĂ©lĂ©guais ça Ă  mon moi du futur, et je continuais ma relecture en me focalisant sur ma mission actuelle (p.ex. cohĂ©rence du scĂ©nario)

Expand full comment

Beau bilan de ces deux derniÚres année Alexandre

Expand full comment
author

Merci Said !

Expand full comment